spiruline

La spiruline

Tout savoir sur la spiruline

Voici le sommaire de cet article, ce menu est cliquable pour vous amener directement au paragraphe choisi.

Les algues bleu-vert

La spiruline riche en nutriments est une cyanobactérie, de la famille des algues bleu-vert qui désigne un groupe important et diversifié d’organismes simples ressemblant à des plantes, trouvés dans l’eau salée et dans certains grands lacs d’eau douce.

Les algues bleu-vert se trouvent couramment dans les eaux tropicales ou subtropicales riches en sel, mais certaines espèces poussent dans les grands lacs d’eau douce. La couleur naturelle de ces algues peut donner aux plans d’eau une apparence vert foncé. L’altitude, la température et l’exposition au soleil où les algues bleu-vert sont cultivées ont une influence considérable sur les types et le mélange d’algues dans l’eau.

Les produits à base d’algues bleu-vert sont utilisés dans de nombreuses situations, notamment comme source de protéines alimentaires, de vitamines B et de fer et pour la perte de poids

La spiruline est riche en chlorophylle et, comme les plantes, elle tire son énergie du soleil.

Qu’est-ce que la spiruline exactement ?

C’est une espèce de bactérie Arthrospira facilement produite.

cyanobactériesLa spiruline que l’on consomme est une poudre naturelle d’algues (cyanobactéries) incroyablement riche en protéines (60-70%) et une bonne source d’antioxydants, de vitamines B et d’autres nutriments.

Lorsque qu’elle est récoltée correctement dans des étangs et des plans d’eau non contaminés, elle constitue l’une des sources de nutriments les plus puissantes disponibles. Composé en grande partie de protéines et d’acides aminés essentiels, elle est généralement recommandée aux végétariens grâce à sa teneur élevée en fer naturel (1,4 mg par cuillère à café) et protéines (5g par cuillère à café). La concentration élevée en protéines et en fer la rend idéal pendant la grossesse, après une chirurgie ou à tout moment où le système immunitaire a besoin d’un renforcement.

La spiruline est réputée pour ses aliments riches en nutriments car elle regorge de vitamines, notamment les vitamines A, C, E et B, ainsi que de nombreux minéraux tels que le calcium, le magnésium, le zinc et le sélénium. En particulier, la vitamine C et le sélénium sont des antioxydants et aident à protéger nos cellules et nos tissus.

Bienfaits à attendre de la consommation de spiruline

Concentration exceptionnelle en nutriments

La concentration de protéines et de vitamines dans la spiruline a conduit de nombreuses personnes à la classer comme «aliment le plus dense en nutriments de la planète». Par rapport à d’autres aliments, gramme par gramme, il est à la hauteur de cette réputation et constitue une excellente source de :

  • Protéine: considérée comme une source complète de protéines de haute qualité, elle est souvent comparée aux œufs pour la quantité de protéines par gramme. La protéine contenue dans la spiruline est hautement utilisable et présente un taux d’utilisation net de protéines compris entre 50 et 61%.
  • Vitamine B1: Également appelée thiamine, cette vitamine est nécessaire à la digestion des graisses et des protéines. Elle est souvent prise pour augmenter l’énergie, la santé des yeux, la fonction cérébrale et pour améliorer le fonctionnement nerveux.
  • Fer: la spiruline est l’un des aliments préférés des végétariens et des végétaliens, car c’est l’une des meilleures sources végétales de fer. Même pour ceux qui consomment de la viande, celle-ci contient une forme de fer hautement absorbable.
  • Calcium: la spiruline est également incroyablement riche en calcium avec plus de 26 fois le calcium contenu dans le lait !

La spiruline est une excellente source d’autres nutriments, notamment les vitamines B-2 (riboflavine), B-3 (nicotinamide), B-6 (pyridoxine), B-9. (acide folique), la vitamine C, la vitamine D, la vitamine A et la vitamine E. Elle est également une source de potassium, de calcium, de chrome, de cuivre, de fer, de magnésium, de manganèse, de phosphore, de sélénium, de sodium et de zinc. La spiruline contient de nombreux pigments qui peuvent être bénéfiques et biodisponibles.

Par contre contrairement à de nombreuses affirmations, la spiruline n’est pas une bonne source de vitamine B12 pour l’homme. Bien qu’elle contienne une forme de vitamine B12, il s’agit, selon les études, de pseudo-vitamine B12 qui n’est pas assimilable chez l’homme.

L’acide gamma-linolénique (GLA) et omega 3

La spiruline est composée à 65% de protéines et d’acides aminés, dont l’acide gras essentiel, l’acide gamma-linolénique (GLA), qui a fait l’objet d’une attention soutenue pour ses propriétés anti-inflammatoires, en particulier lorsqu’elle est prise avec d’autres suppléments d’oméga-3 de qualité. Le GLA est difficile à trouver dans une source de nourriture et doit normalement être créée par le corps. La spiruline est l’un des rares aliments à teneur naturelle en GLA. Il semblerait même que les avantages de le GLA dans la spiruline sont encore plus importants que ce que les études ont montré, car ces études utilisent souvent des huiles végétales comme source de GLA, et les autres composés inflammatoires des huiles végétales peuvent interférer avec la capacité anti-inflammatoire. Outre le GLA, la spiruline contient également des oméga 3, 6 et 9 et est particulièrement riche en oméga-3.

santéAntioxydants puissants et la phycocyanobiline

La spiruline contient environ 20% de C-phycocyanine et environ 1% de phycocyanobiline. Les preuves préliminaires suggèrent que la spiruline est remarquablement efficace pour protéger le cerveau et réduire le tissu adipeux du foie. La phycocyanobiline est l’ingrédient le plus prometteur, en effet ce composé imite le composé de la bilirubine du corps, afin d’inhiber un complexe enzymatique appelé phosphate de nicotinamide adénine dinucléotide (NADPH). En inhibant la NADPH oxydase, la spiruline fournit de puissants effets anti-oxydants et anti-inflammatoires.

Les données humaines suggèrent que la spiruline peut améliorer le métabolisme des lipides et du glucose, tout en réduisant également la graisse du foie et en protégeant le cœur. Les études chez l’animal sont également très prometteuses, car il a été démontré que la spiruline avait une puissance similaire à celle des médicaments de référence couramment utilisés, en ce qui concerne les troubles neurologiques. Ces effets s’étendent également à l’arthrite et à l’immunologie.

La spiruline a été testée par des laboratoires et a démontré une capacité d’absorbance de l’oxygène radicalaire (ORAC) supérieure à 24 000, soit 4 fois le score ORAC des bleuets. Le score ORAC est généralement utilisé pour mesurer la capacité et la concentration en antioxydants de différents aliments.

Effets sur la glycémie

Des études montrent que la spiruline peut être particulièrement utile pour équilibrer la glycémie et peut même, dans certains cas, être aussi efficace que les médicaments antidiabétiques. D’autres études montrent que non seulement il abaisse la glycémie, mais peut aussi faire baisser l’HbA1c, marqueur à long terme de la glycémie.

Contre les allergies

Certaines recherches ont suggéré que la spiruline pourrait être utile pour les personnes allergiques et ayant des réactions allergiques (voir source). Ceci est probablement dû au fait qu’elle réduit l’inflammation menant à la congestion nasale et à d’autres problèmes. Dans les études, ceux qui ont pris de la spiruline ont noté une réduction de la congestion nasale, des démangeaisons et des éternuements.

metaux lourds

Détoxifier l’organisme des métaux lourds

La spiruline peut se lier aux métaux lourds présents dans l’organisme et aider à les éliminer. C’est sa richesse en chlorophylle qui aide à éliminer les toxines du sang et à renforcer le système immunitaire. En fait, une étude a révélé que 500 milligrammes de spiruline par jour, associés à une supplémentation en zinc, étaient suffisants pour réduire de moitié la toxicité de l’arsenic ! De nouvelles preuves suggèrent également qu’elle se lie aux isotopes radioactifs et pourrait être utile lors de l’exposition à la radioactivité ou la radiothérapie.

Meilleure forme physique

La spiruline est connue pour augmenter la combustion des graisses pendant l’exercice. Sa teneur élevée en antioxydants le rend bénéfique pour réduire l’oxydation induite par l’exercice, ce qui entraîne une fatigue musculaire et une incapacité à gagner du muscle.

Avertissements

La spiruline contient également du sel. Une cuillère à café de 5 g peut contenir jusqu’à 0,13 g de sodium, ce qui équivaut à environ 2% de l’apport journalier recommandé pour les adultes. Si vous savez que le sel est un problème pour vous ou si vous souffrez d’hypertension artérielle, consultez toujours votre médecin traitant avant de commencer à prendre un supplément.

La spiruline est souvent utilisée comme source végétale de vitamine B12 mais des études suggèrent qu’il s’agit d’une source mal assimilée de vitamine B12, la spiruline perd donc de son intérêt à ce propos.

Les personnes atteintes de phénylcétonurie devraient éviter complètement la spiruline, car elle contient un acide aminé appelé phénylalanine qu’elles ne peuvent pas métaboliser, comme toute personne atteinte d’une maladie auto-immune telle que la polyarthrite rhumatoïde, le lupus ou la sclérose en plaques.

Parmi les autres personnes qui devraient consulter leur médecin avant de prendre de la spiruline figurent celles qui prennent des médicaments sur ordonnance, les femmes enceintes ou qui allaitent et toute personne de moins de 18 ans.

Combien en prendre ?

La dose de spiruline utilisée dans les études examinant ses effets varie considérablement. En général, 1 à 8 g de spiruline par jour semblent suffisant, avec ci-dessous des précisions selon l’effet recherché :

  • Pour le cholestérol, des doses allant de 1 à 8 g par jour peuvent avoir un impact
  • Pour la croissance musculaire, des doses de 2-7,5 g par jour ont été utilisées
  • Pour le contrôle de la glycémie, des effets très légers ont été observés avec 2 g par jour.
  • La pression artérielle peut être affectée à des doses de 3,5 à 4,5 g par jour
  • Des effets sur le foie gras ont été observés à des doses de 4,5 g par jour.

Comment choisir la meilleure qualité de spiruline ?

bon choix de spiruline

Certains produits à base d’algues bleu-vert sont cultivés dans des conditions contrôlées. D’autres sont cultivées dans un environnement naturel, où elles sont plus susceptibles d’être contaminées par des bactéries dangereuses, des poisons du foie (microcystines) produites par certaines bactéries et des métaux lourds. Choisissez uniquement des produits testés et exempts de contaminants.

Les algues bleu-vert contaminées peuvent causer des dommages au foie, des douleurs à l’estomac, des nausées, des vomissements, une faiblesse, de la soif, des battements de cœur rapides, un choc et la mort. N’utilisez aucun produit à base d’algues bleu-vert qui n’a pas été testé ni trouvé exempt de mycrocystines et d’autres types de contamination.

Quelles sont les différences avec la chlorella ?

Ces 2 algues partagent certaines similitudes même si ce sont 2 types d’algues différentes, voici les différences principales :

  • Structure: La chlorella est une algue monocellulaire avec un noyau, tandis que la spiruline est une algue multicellulaire sans noyau. Pour cette raison, la chlorella est beaucoup plus petite et agit différemment dans le corps.
  • Couleur: La spiruline est une cyanobactérie, un type d’algue bleu-vert, tandis que la chlorelle est une algue verte.
  • Quantité d’acides nucléiques: Les deux sont une bonne source d’acides nucléiques, bien que Chlorella en ait presque deux fois plus par gramme. Les acides nucléiques sont des facteurs importants pour l’ADN et l’ARN dans le corps.
  • Digestibilité: la chlorella doit traverser un processus pour casser ses parois cellulaires avant d’être biodisponible et utilisable par l’organisme.
  • Teneur en chlorophylle: La chlorella est plus élevée en chlorophylle, près du double.
  • Fer, protéines et GLA: La chlorella n’est pas une excellente source de fer, de protéines et d’acide gamma-linolénique (GLA) bénéfique.
  • Métaux lourds: La chlorella a des propriétés uniques dans ses parois cellulaires qui la rendent capable de se lier aux métaux lourds et autres contaminants

Laisser un commentaire

La copie des éléments de ce site est interdite, merci de votre compréhension.
0