sacha inchi

Sacha Inchi

Sacha Inchi : un nouveau super-aliment ?

Voici le sommaire de cet article, ce menu est cliquable pour vous amener directement au paragraphe choisi.

Description

N’essayez pas de prononcer plusieurs fois rapidement le nom de Sacha Inchi ! Hormis ce problème ce nouveau super- aliment représente un ajout formidable à votre consommation de protéines.

fruits et graines

Sacha inchi (nom scientifique : Plukenetia volubilis) est une plante produisant des graines riches en acides gras oméga-3 et oméga-6, en protéines et en d’autres substances bénéfiques telles que la vitamine E et le bêta-sitostérol. La graine est une source de protéines complètes contenant les neuf acides aminés essentiels, ce qui en fait un atout de choix pour la récupération après l’entraînement.

Originaire du Pérou, le sacha inchi est également connu sous le nom d’arachide ou cacahuète sacha, ou inca ou cacahuète de la jungle.

Cette graine est très pratique pour les personnes qui suivent un régime de type végétalien et paléo dit Pégan, car elle est une source à la fois d’acides gras essentiels et de protéines.

Culture et utilisation traditionnelle

récolte sacha inchi

Cette plante grimpante grimpante pousse principalement dans la région amazonienne, en particulier au Pérou où elle reste la source la plus qualitative. Elle est consommée par les peuples autochtones depuis des siècles. D’autres pays tentent de la cultiver, notamment en Amérique du Sud ou aux États-Unis. Cependant, la même qualité et la même uniformité du produit n’ont pas encore été atteintes.

Dans les régions tropicales, elle pousse généralement comme une vigne et produit des graines presque toute l’année. Les fruits verts en forme d’étoile dans lesquels poussent ces graines ne sont pas comestibles.

Sacha Inchi pousse dans les forêts denses, ce qui est important dans les zones tropicales où elle est cultivée, en effet il n’est plus nécessaire pour les agriculteurs de défricher la forêt tropicale avant de planter des cultures. Ceci favorise la biodiversité avec un effet positif sur l’environnement.

C’est une plante très productive et porte des fruits presque toute l’année, deux ans après la plantation la vigne peut produire jusqu’à cent fruits à la fois, ce qui donnera entre 400 et 500 graines plusieurs fois par an.

Lorsque le fruit commence à mûrir sur la vigne et à brunir, la couche la plus externe se scinde pour révéler les graines. Les graines sont ensuite laissées jusqu’à ce qu’elles soient complètement sèches. Le fruit est ensuite cueilli et peut contenir jusqu’à sept graines ovales, brun foncé (la moyenne est de 4 à 5), comptabilisant jusqu’à quelques centaines de graines par plante.

fruits sacha inchi

Toutes les graines sont ensuite séchées au soleil et complètement décortiquées. Nous les trouvons ensuite sous 3 formes :

Graines torréfiées

Fabriquées simplement en faisant torréfier la graine, ces délices croquants constituent un excellent en-cas bourré d’oméga-3 et de protéines ! Elles ont un goût de noisette similaire à celui des cacahuètes.

Huile

L’huile de Sacha Inchi est produite par pression à froid des graines. Ce processus élimine l’huile riche en acides gras essentiels et laisse une poudre dense en protéines. L’huile peut être utilisée pour la préparation de salades, smoothies ou pour la cuisine.

Protéine / farine

Le plus intéressant de tous les produits Sacha Inchi est peut-être la poudre de protéine restante après avoir extrait l’huile des graines. Cette poudre est légèrement grillée (ce qui est essentiel car crue elle n’est pas comestible) et est ensuite broyée finement et tamisée.

Composition

Ces graines sont riches en protéines, en oméga 3, 6 et 9, en alpha-tocophérol, en vitamine E, en caroténoïdes (vitamine A), en zinc, potassium, calcium et en fibres.

Elle contient également une grande quantité de tryptophane : un acide aminé qui sert de précurseur à la fabrication de la sérotonine (l’hormone du bien-être qui aide à garder une humeur positive, et substance chimique du système nerveux impliquée dans la régulation de l’appétit).

omega dans sacha inchi

C’est une source importante d’acide alpha-linolénique, un acide gras oméga-3 d’origine végétale, et en acide linoléique (un acide gras oméga-6). Cette minuscule graine est une telle source d’oméga-3 végétal qu’elle contient 17 fois plus d’oméga-3 que le saumon rouge sauvage.

Les végétaliens et végétariens devraient se tourner vers les aliments riches en oméga 3 pour fournir cet élément nutritif essentiel. Il y a très peu d’aliments végétaux qui fournissent une quantité décente. Sacha inchi concurrence sans rougir les graines de chia, les graines de lin et les micro-algues en tant que super-aliments végétaliens riches en oméga-3 et constitue un moyen supplémentaire d’incorporer plus de graisses essentielles.

Utilisation

Les graines entières riches en nutriments sont souvent consommées grillées. Les graines moulues sont disponibles dans les protéines en poudre, les céréales et autres produits alimentaires. L’huile pressée des graines est utilisée en cuisine ou se trouve dans des compléments alimentaires.

Les graines de sacha inchi ont une saveur de noix quand elles sont grillées et peuvent être consommées en collation ou ajoutées à une variété de plats.

Appliquée localement, l’huile est utilisée pour la peau et les cheveux, ou incorporée dans les crèmes de visage.

Ses bienfaits

Souvent vendu comme “super-aliment”, le sacha inchi offrirait de nombreux avantages. Certains promoteurs suggèrent que la consommation de sacha inchi peut aider à réduire l’excès de graisse abdominale et à favoriser la perte de poids. Sacha inchi est également censé lutter contre la dépression, réduire le taux de cholestérol, prévenir les maladies cardiaques et contribuer à la gestion du diabète.

Effets sur le cholestérol

Elle réduit les LDL et augmente le cholestérol HDL. Les taux de cholestérol ne sont peut-être pas le principal marqueur de problèmes cardiovasculaires comme nous le pensions auparavant, mais ils restent préoccupants et peuvent refléter des problèmes alimentaires et des prédispositions génétiques à certaines maladies.

Par une étude pilote publiée dans la revue péruvienne Revista Peruana de Medicina Experimental et Salud Pública en 2011, les chercheurs ont assigné 24 personnes présentant un taux de cholestérol élevé à quatre mois de traitement avec différentes doses d’huile de sacha inchi. Bien que les résultats aient révélé que l’huile de sacha inchi semblait avoir des effets bénéfiques sur le taux de cholestérol, les auteurs de l’étude ont noté que davantage de recherches devaient être menées afin d’évaluer l’efficacité et l’innocuité de sacha inchi.

Combat le diabète

La concentration élevée en oméga-3 aide à contrôler les niveaux de glucose dans le corps. De nombreux médecins et chercheurs affirment que les oméga 3 peuvent réduire la résistance à l’insuline chez les personnes atteintes de diabète de type 2. Les oméga-3 abaissent également les taux de triglycérides, souvent élevés chez les diabétiques.

Selon une étude réalisée en Colombie, l’ajout de sacha inchi à un petit-déjeuner riche en graisses saturées a amélioré la résistance à l’insuline chez les sujets ayant tendance à avoir une réponse glycémique élevée après une consommation de repas gras.

Améliore le fonctionnement du cerveau et effets anti-inflammatoire

inflammation cerveau

Sacha Inchi est riche en tryptophane (hormone et neurotransmetteur) qui aide le cerveau à évacuer le stress et à se sentir mieux. En outre, sa teneur élevée en oméga-3 et de graisses saines permet au cerveau de lutter continuellement contre l’inflammation, réduisant les risques de dépression, de fatigue, de problèmes de mémoire et de réponses à la douleur.

En raison de la nature anti-inflammatoire de la plante, elle peut être utilisée pour soulager les douleurs articulaires et la polyarthrite rhumatoïde. Envisagez de combiner l’huile de sacha inchi avec du gingembre pour encore plus d’avantages.

Croissance musculaire et santé du cœur

Les graines ont une haute teneur en protéines végétales saines, on compte une concentration de 30% de protéines !

Le bonus étant que son profil d’acides aminés est complet et qu’elles sont facilement digestes, et donc hautement biodisponible et idéal pour la régénération musculaire. La protéine de Sacha inchi atteint un score PDCAAS (score de digestibilité de la protéine) de 0,9 (un isolat de whey est à 1).

Perte de poids

Il est bien connu que les régimes riches en fibres favorisent la perte de poids puisqu’elles agissent comme coupe-faim. Ces graines étant peu caloriques et riches en fibres, vous obtiendrez plus facilement un déficit calorique, ce qui oblige le corps à utiliser les graisses comme carburant.

Les fibres ont également été associées à une amélioration des selles, à une réduction du taux de cholestérol et à la maîtrise de la glycémie.

Des niveaux plus élevés de sérotonine, grâce au tryptophane contenu dans les graines de Sacha Inchi, régulent également l’appétit pour éviter les fringales, les excès alimentaires ou les collations.

Les effets indésirables

Ce super aliment se digère facilement et ne causera probablement pas d’allergies ni d’irritations. L’huile est également disponible. Son goût est similaire à celui de l’huile d’olive, mais elle contient plus de protéines et d’oméga-3.

Alors que les graines de sacha inchi grillées sont généralement considérées comme sûres pour la plupart des gens lorsqu’elles sont consommées en petite quantité comme aliment, on en sait peu sur les effets de la consommation régulière ou à long terme de sacha inchi sous forme de supplément. Des réactions allergiques au sachi inchi ont été rapportées.

Sacha inchi en poudre étant riche en tryptophane, il peut interagir avec des suppléments ou des médicaments augmentant le tryptophane ou la sérotonine (tels que les antidépresseurs) et augmentant le risque de syndrome sérotoninergique (une affection rare mais grave).

Les graines et les feuilles de sacha inchi crues contiennent des toxines d’origine végétale telles que les alcaloïdes et les saponines. Selon une étude, “une consommation élevée et chronique de graines et de feuilles fraîches devrait être évitée”. Les auteurs de l’étude recommandent un traitement thermique (tel que la torréfaction des graines) afin de réduire la quantité de toxines et les risques pour la santé.

Bien qu’il soit trop tôt pour recommander sacha inchi en tant que véritable super-aliment, il est possible que le fait de manger des graines ou de l’huile de sacha inchi dans le cadre d’un régime équilibré contribue à améliorer votre santé en général.

Un commentaire

  1. Maggy

Laisser un commentaire

La copie des éléments de ce site est interdite, merci de votre compréhension.
0